Mardi 29 Juillet 2014
Résultats du Concours « Ode à la dématérialisation ».

Résultats du Concours « Ode à la dématérialisation ».

Mise en ligne : le 29 juillet 2014

Les participations furent nombreuses pour ce Concours que nous avons voulu hors des sentiers balisés du Droit. Nous tenons à remercier chaque Participant pour avoir partagé son talent ainsi que sa vision de la Dématérialisation.


Après de longs débats passionnés du Comité de Lecture, nous avons sélectionné comme lauréat de ce Concours, gagnant ainsi un exemplaire du Livre Signature électronique et dematérialisation dédicacé par son auteur.

Ronan BRETEL

Dématérialisation: nom féminin - Action longtemps rêvée, désormais dans l'espace des possibles. Elle fût longtemps la clef des songes, le passage dans l'au-delà, l'élévation au divin ou à la transcendance. - Elle permet désormais à l'Homme de s'affranchir de sa condition matérielle, mortelle et finie pour rejoindre un 'outre-part', au-delà des contraintes du réel, dépassant la substance mais la présupposant pour se réaliser - l'Homme n'ayant désormais pour seule limite que ce qu'il peut imaginer.

Signature électronique: nom féminin - Vestige de la condition matérielle de l'Homme. Tantôt gravée ou griffonnée, elle est désormais numérisée dans un monde de données. Marque du sujet dans un monde d'objets, subjectivisation de l'objectif, corps certain dans le fongible. Témoin de l'individuel dans le collectif. Propriété dans le monde partagé. Réalité précaire et finie de l'Homme dans l'espace de l'immatériel infini.

_________

Les autres lauréats dont les textes figurent sur le site du Cabinet sont :

Vincent BAYLE

Epopée du Dématérialisé :

La mémoire est dans le cœur ou gravée sur un disque.

Malgré tout le Dématérialisé a oublié les risques.

Courant à l’aveugle, négligeant les règles, Briguant devenir aigle, il restera espiègle.

Le Dématérialisé joue la mélodie,

Contrôlé par les souris, son pouvoir grandi.

Nous lui obéissons sans condition.

Le Dématérialisé perd le sens de l’espace.

Rendu fou par l’étrangeté de cette nouvelle paperasse, Il tourne en rond, filant droit dans les nuages, La traçabilité au marquage.

Face à la multiplication des versions,

Je dis mort au clonage, le cas est critique, Vive l’horodatage et en avant la signature électronique!

Sans stratégie, les souris nous guident à la frénésie.

L’archivage est-il une hérésie?

La conservation réclame de l’anticipation, Un fin stratège contextualise son action.

Sécurise courriers et murmures

Certifie sa signature.

Et produit des preuves d’absences

En souvenir des effets de rémanence.

Antoine SCHULTZ

Sonnet pour définir la Dématérialisation

Dans cette quête de la Définition,

La dématérialisation engendrera

Une bien triste substitution

Où l’écriture se perdra …

La plume et l’encre disparaitront

Au profit d’un électronique stockage …

Gain de place sera notre horizon,

Adieu feuilles blanches et grammage.

Bonjour lettres d’amour dactylographiées

Blessant nos cœurs numériques

Quand régnera l’archivage de données

Du cadenas des gigas

Le salut semble chimérique

Mais la froide machine vivra

Sarah MARKIEWICZ

Ô signature, mi-technologique,

Mi-juridique, dite « électronique »,

Tu insuffles, à travers les bits,

Une sécurité, devenue rite.

Les échanges, B2C / B2B,

Reposent donc sur un certificat,

Délivré par un « tiers de confiance ».

Bien évidemment, du même acabit,

La cryptographie qui donne le la,

A clé publique, sans nulle défiance.

Dans le Code civil, une place de choix,

Le mot « signature » est défini,

Réparant ainsi, un affreux oubli,

L’authentification y faisant foi.

Irina SCHWAB

Dématérialisation n.f : Art de décomposer la matière pour la transposer dans un espace, un temps et sous une forme définis, enfin en théorie. Historiquement la dématérialisation toucha en premier lieu les lapins et colombes que des charlatans endimanchés faisaient disparaître sous des capes et hauts de forme au lustre passé, la réapparition n’étant pas encore tout à fait maîtrisée. Plus tard elle fut utilisée régulièrement par un ingénieur écossais bougon pour transporter des groupes entiers sur d’autres planètes et vaisseaux. Cette dématérialisation s’effectuait avec plus ou moins de succès, entre deux rasades de whisky entrecoupées de jurons, et dura jusqu’à l’incident du Musca domestica. Ainsi l’ère de la dématérialisation connue un coup d’arrêt brutal suite à la disparition du scientifique Seth Brundle, plus connu sous le surnom de « Brandon mouche », qui après une simple téléportation subit d’horribles déformations d’origine inconnue. Publicité vivante contre la dématérialisation, ce n’est qu’après le trépas de cette abomination que la dématérialisation pu retrouver quelques couleurs. Connaissant un renouveau, tout en prudence, on laissa tomber la téléportation (bien trop dangereuse) pour se concentrer sur la transposition des documents dans les espaces numériques. Bien plus écoresponsable, cette nouvelle dématérialisation a permis de réduire considérablement la coupure de doigt sur papier pour le plus grand bonheur des hémophiles.



  • Ajouté : 29-07-2014
  • Modifié : 10-01-2018
  • Visiteurs : 1 453